Enseignement


1 CITOYENNETE RESPONSABLE

L’école communale, proche du citoyen, est démocratique.

Gérée par des responsables élus, elle s’efforce de répondre aux aspirations et aux besoins de la collectivité en matière d’éducation.

Elle encourage le jeune à participer à la construction d’une société démocratique et l’amène à s’exercer à la citoyenneté responsable en créant des lieux et des temps de parole où chacun a le droit de s’exprimer et d’être écouté.

Elle est par excellence le point de rencontre, le milieu social, le lieu où l’on étudie, où l’on joue ensemble, où l’on partage la vie de tous les autres enfants.

Respectueuse de toutes les conceptions philosophiques et idéologiques, elle est une école de tolérance, refusant tout endoctrinement ou neutralisme pris dans le sens de non engagement et de passivité : elle s’enrichit de l’échange et de la confrontation d’idées et de convictions différentes.

 

Marche parrainée

2. RESPECT DU DROIT DE L’ENFANT

L’école communale, respectueuse des droits de l’enfant, prend en charge le développement de sa personne dans sa totalité. Elle vise à son mieux-être affectif, physique et intellectuel.

La gestion dynamique de l’école génère une qualité de vie qui privilégie l’épanouissement personnel, la confiance en soi, la socialisation, la solidarité, l’autonomie, le sens des responsabilités, la liberté, la créativité, le développement corporel, la curiosité d’esprit, l’esprit critique, ….

Le dialogue, le débat d’idées, la collégialité suscitent la motivation nécessaire pour atteindre ces objectifs.

L’erreur ne sera plus sanctions, mais au contraire source de défis, d’ajustements et de dépassement de soi.

 

3. MAITRISE DES COMPETENCES DE BASE

L’école communale s’engage à amener les enfants qui lui sont confiés à la maîtrise des compétences de base en ayant pour chacun d’eux la meilleure ambition, ce qui les rendra aptes à suivre leur cursus scolaire et à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle.

 

4. EGALITE DES CHANCES

L’école communale, ouverte à tous, refuse toute sélection sociale ou économique : elle réserve une sollicitude équitable envers tous les enfants qui lui sont confiés.

Chaque équipe éducative aura pour chacun des enfants qui lui sont confiés la meilleure ambition, tout en tenant compte de ses rythmes propres dans la perspective de le faire évoluer vers la maitrise des savoirs et des compétences nécessaires à son insertion sociale et à la poursuite de ses études.

Pour cela, elle veillera à organiser une continuité pédagogique de 2 ½ à 14 ans en pratiquant la différenciation des apprentissages sur base d’une véritable évaluation formative.

La réflexion se situera à trois niveaux :

1 LES STRUCTURES

Priorité sera donnée à l’organisation en cycles fonctionnels (à différencier des structures organisationnelles de l’école).

Un CYCLE est défini comme un ensemble d’années d’études géré par une équipe d’enseignants solidaires et coresponsables, à l’intérieur duquel l’enfant parcourt sa scolarité de manière continue, à son rythme, en ayant pour lui la meilleure ambition.
L’enseignement fondamental constitue une unité pédagogique structurée conformément aux prescrits légaux.

Dans le souci de respecter les rythmes de l’enfant et de l’aider à parcourir sa scolarité sans rupture, des initiatives pourront être prises pour harmoniser les transitions.

Les écoles n’organisant qu’un seul niveau d’enseignement (écoles maternelles ou primaires autonomes) pourront adapter le continuum pédagogique à leurs structures organisationnelles.

Toutefois, là aussi, des initiatives pourront être prises pour que l’harmonisation maternelle/primaire soit prise en compte.

2. LES STRATEGIES D’APPRENTISSAGE ET LES METHODES D’ENSEIGNEMENT

Nous préconisons une pédagogie active qui, de préférence au départ de situations de vie, amène l’élève à s’impliquer dans une démarche participative et réflexive. Ces situations ne prendront du sens que si elles s’appuient sur les réalités sociales et culturelles des enfants.

Suivant les spécificités locales, chaque équipe définira, dans le cadre de son projet d’établissement, la mise en œuvre des axes suivants :

  • une véritable pédagogie partant du vécu de l’enfant, de ses besoins, de ses préoccupations, en équilibrant les moments collectifs de classe, les moments de groupes (ateliers, groupes de besoins, d’intérêts…) et les moments d’individualisation pour permettre la transition ou la construction des savoirs et des savoir-faire dans la perspective de l’acquisition de compétences.
  • le choix de situations signifiantes permettra à l’enfant de mobiliser, dans une même démarche, compétences transversales et disciplinaires, y compris les savoirs et les savoir-faire y afférents.
  • c’est en agissant sur son environnement et en interaction avec les autres que l’enfant pourra apprendre et construire les concepts de base.

Pour y parvenir, l’équipe éducative privilégiera :

  1. les activités de découverte, de production et de création
  2. les technologies de communication et d’information
  3. les activités culturelles et sportives
  4. le développement de pratiques démocratiques (forums, conseils   de classe, d’école, accueil, cercles..) de citoyenneté responsable au sein de l’école.

3. LES MOYENS ET LES OUTILS

Nous prônons la constitution d’une véritable unité pédagogique de 2 ½ à 14 ans. Cela nécessite des choix pour amplifier la cohérence tout au long de l’enseignement communal.

Ensemble, nous devrons définir ;

les outils pour optimiser les compétences en savoir lire, savoir écrire, savoir parler, savoir écouter dans des contextes variés de communication, sources de plaisir, de créativité et d’activités de structuration.

  • Les outils mathématiques susceptibles d’amener les enfants à résoudre de véritables situations problèmes.
  • Le choix d’une langue autre que le français, qui renforcera les compétences communicatives, dès l’école maternelle.
  • Les outils à proposer à l’enfant, construits avec lui, pour l’aider à structurer le temps ou l’espace et à découvrir son environnement dans ses dimensions locale, régionale, nationale et européenne.
  • Les types de référentiels à construire avec l’enfant pour gérer avec lui ses savoirs et savoir-faire de manière autonome (référentiels permettant de choisir des activités adaptées aux besoins de l’enfant, proposant des démarches, reprenant des règles essentielles découvertes par l’enfant, lui permettant de s’auto évaluer).

Article 1 – DECLARATION DE PRINCIPE

Le présent projet d’établissement s’adresse à tous les élèves et à leurs parents ou la personne légalement responsable.

Ce projet d’établissement définit les choix pédagogiques de l’école du Centre et les actions concrètes mises en œuvre pour les atteindre, les critères d’un travail de qualité et les procédures d’évaluation ainsi que la communication de la décision de l’école

Il est rédigé en lien avec les projets Educatif et Pédagogique tel que défini dans l’article 78 du décret « Missions » du 24 juillet 1997 définissant les Missions prioritaires de l’Enseignement Fondamental et de l’Enseignement Secondaire et organisant les structures propres à les atteindre

 

Article 2 – OBJECTIFS GENERAUX

L’école du Centre a choisi de mettre l’accent sur 3 axes :

-Promouvoir le développement de chaque enfant dans le respect de sa singularité

-Préparer l’enfant à devenir un citoyen responsable et ouvert aux autres

-Apprendre à l’élève à s’approprier des savoirs et acquérir des compétences pédagogiques.

Dans le courant du 1er trimestre, l’école veillera à informer les parents sur les objectifs des cours, les compétences et savoirs à acquérir et à exercer ainsi que sur les programmes suivis.

Chaque enseignant transmettra la même information à ses élèves sous une forme adaptée à leur âge.

 

Article 3 – ORGANISATION DES ACTIVITES DE CLASSE

L’ensemble des activités pédagogiques de la classe se composera d’activités collectives, individuelles et/ou en équipe. Elles pourront développer des travaux de recherche, des réalisations de défis, des mises en commun, des entraînements, etc.

En ce qui concerne le travail individuel, une grande importance est donnée à la finalisation de la tâche. Les activités, accompagnées par les enseignants solliciteront chez les enfants, selon leur âge, l’acquisition d’une habitude d’organisation du travail de la 4ème primaire à la 6ème primaire (plan de travail), l’utilisation à bon escient des différents outils disponibles. L’entraînement de certaines compétences se fera aussi à travers le travail individuel. L’enfant y apprendra à solliciter l’aide de l’adulte ou d’un autre enfant (entraide). Les enseignants mettront en place des moments d’évaluation et des conseils afin d’organiser ces apprentissages.

Les travaux de groupe sont avant tout des activités de coopération qui demandent la participation active de tous; chacun a un rôle défini et accepte la responsabilité du travail. Les attitudes y sont tout aussi importantes que la matière: partage des tâches et du matériel, écoute et respect de l’autre.

Ces travaux sont généralement prévus quand la tâche est trop importante pour un enfant seul, ou pour confronter différents procédés et ouvrir de nouvelles pistes. Une évaluation sera prévue après chaque travail de groupe afin de relever ce qui a fonctionné ou pas, de prévoir des stratégies qui permettent d’améliorer le travail, de vérifier comment ces nouvelles stratégies ont permis d’évoluer.

Les travaux de recherche seront menés tantôt en travail individuel, tantôt en travaux de groupe. Dans les recherches individuelles ou collectives, l’accent sera mis sur la création et l’utilisation de plans de travail qui clarifieront l’objet de la tâche, la manière de la réaliser et les délais, jusqu’à la présentation au groupe.

 

Article 4 – NOS AXES D’APPRENTISSAGES

Notre projet d’établissement met l’accent sur l’apprentissage des langues maternelle et seconde. Il s’organise suivant deux filières : la filière francophone (classique) et la filière néerlandophone (immersive). L’apprentissage des 2 langues est présent dans chaque filière.  Le choix de la filière sera confirmé par les parents en fin de 2ème maternelle. Outre l’apprentissage des matières (savoir et savoir-faire), l’école du Centre veut faire grandir des citoyens responsables et ouverts aux autres (savoir-être)

1) APPRENTISSAGE DE LA LANGUE FRANÇAISE

Une attention toute spéciale est accordée à l’étude de notre langue maternelle. Celle-ci est basée sur

a) La lecture

La méthode d’apprentissage de la lecture est basée sur la gestuelle de Borel-Maisonny ainsi que sur la méthode syllabique et l’utilisation de la Planète des Alphas.

La lecture est aussi développée par différents ateliers au sein des cycles, par l’utilisation des bibliothèques, la participation au « Prix Versele » et le rallye lecture. Nous voulons donner le goût de la lecture par des textes variés, attrayants ainsi que par des romans pour les plus grands.

b) L’écriture

L’expression écrite et l’orthographe se développent conjointement.

Le vocabulaire orthographique de base est suscité par l’utilisation du carnet d’orthographe et le dictionnaire Eureka.

Les enfants produisent différents types d’écrits (lettres, affiches, recettes, …) et participent à des ateliers d’écritures animés par la bibliothèque communale.

Dans certaines classes, les enfants écrivent une pièce de théâtre ou participent à des concours d’orthographe (dictée du Balfroid).

c) L’expression orale

Les entretiens familiers, les tours de parole, les conseils de classe, les travaux de groupe, les poésies et fables ainsi que les élocutions développent les capacités des enfants à prendre la parole « en public ».

Les classes de 3ème et 4ème primaires montent une pièce de théâtre jouée devant les parents dans une vraie salle de spectacle.

2) LA LANGUE NEERLANDAISE

  1. L’immersion linguistique

Dès la rentrée scolaire 2016-2017, une filière immersive  s’ouvre en  3ème maternelle. Les cours généraux sont donnés 50 % en français et 50 % en néerlandais.

Les cours spéciaux sont donnés en langue maternelle : psychomotricité, éducation physique, cours philosophiques.

Les apprentissages dans la langue cible sont menés par un enseignant natif de cette langue.

  1. Les objectifs d’un enseignement immersif :

L’objectif est que la langue d’immersion soit utilisée au service de l’enseignement des matières de base.

Chaque enfant retirera de l’immersion des acquis linguistiques correspondants à ses possibilités propres.

Les enfants maintiendront et continueront à développer leurs habilités dans leur langue maternelle et passeront leur CEB en français (fin de 6ème année).

2. La langue cible choisie est le néerlandais, la langue de la région voisine, ce qui permettra aussi son utilisation hors milieu scolaire.

 

  1. Pourcentage de langue maternelle et de langue cible pendant le cursus immersif :

De 2.5 ans à 5 ans, les enfants évoluent dans un enseignement traditionnel en français visant à développer la socialisation et les compétences essentielles spécialement dans le développement du langage. Ensuite, de la troisième maternelle à la 6 ème primaire, 50% du temps d’apprentissage sera dispensé en néerlandais.

  1. Le néerlandais en filière francophone

Un cours de néerlandais est inclus dans les heures de cours des enfants dès la 3ème maternelle.  En effet, l’Administration Communale de Rixensart prend en charge la rémunération des professeurs de néerlandais de la 3ème maternelle à la 4ème primaire à raison de 2 périodes hebdomadaires.

En 5ème et 6ème années primaires, les périodes de néerlandais sont prises en charge par la Fédération Wallonie Bruxelles.

Ces cours sont composés d’une multitude d’activités basées sur une révision permanente des matières antérieures, des drills de conversation qui initient à des dialogues sur des sujets de la vie quotidienne et un lexique complet et convivial.

3) LE RESPECT DE SOI, DES AUTRES ET DE L’ENVIRONNEMENT

Outre l’apprentissage des matières, nous voulons être attentifs au développement du bien-être et de la personnalité des enfants.

  1. Alimentation

Le bien-être commence par une nourriture saine. L’école offre la possibilité aux élèves de consommer des repas chauds dont la charte de qualité est basée sur une majorité de produits locaux, bio et de saisons.

L’équipe éducative mène dans notre établissement différentes actions : collations saines, apprentissage des bonnes habitudes alimentaires, bonnes attitudes à adopter avant de passer à table, pendant et après le repas, … L’action « Fruits et légumes » est également organisée. De ce fait, les enfants reçoivent chaque semaine (en maternelle et en primaire) un fruit gratuit.

  1. Sports

Une réflexion est en cours pour renforcer les activités sportives en maternelle et en primaire. En maternelle, outre les périodes de psychomotricité, les institutrices favoriseront les activités rythmiques et spatio-temporelle L’accès à la piscine dès la 2ème maternelle est également à l’étude.

La proximité du Centre sportif de Rixensart est un atout pour le développement de ce projet.

  1. Environnement

Soucieuse du développement durable, l’école s’inscrit dans la dynamique de l’agenda 21.

Tout au long de l’année et dans toutes les classes tant maternelles que primaires, des actions ponctuelles et permanentes concernant le tri des déchets et le respect de l’environnement (scolaire et autre) ont lieu. Des animations se déroulent régulièrement dans l’école à ce propos. Exemple : Aménagement d’un coin nature pour accueillir la biodiversité avec plantation de haies vives et construction d’hôtels à insectes (Projet Biodibap)

  1. Le respect de l’autre et de la démocratie

L’école se veut un lieu d’apprentissage de la citoyenneté et de la démocratie. Au travers d’actions ponctuelles, les enfants apprennent à respecter l’autre que ce soit son compagnon de classe, son titulaire, le personnel de garderie ou de surveillance. Les enfants sont sensibilisés à la communication non violente et à la gestion des conflits. Ils participent à la rédaction de chartes de vie de la classe et de l’école.

Les élèves sont sensibilisés aux enjeux de la société (ex : participation à la semaine du commerce équitable)

Les élèves de 5 et 6èmes primaires participent au Conseil communal des enfants et au Conseil d’école (les délégués de classe participent, plusieurs fois par an, à des réunions avec la direction à faire d’évaluer l’état d’avancement de différents projets décidés ensemble)

Les enfants sont encouragés à participer avec leurs parents aux cérémonies commémoratives du 11 novembre qui auront été préparées en classe.

Chaque année, 2 à 3 actions humanitaires sont menées en accord avec les projets menés au sein des classes.

  1. Sécurité

Des actions ont lieu dans toutes les classes afin de sensibiliser les enfants aux bonnes attitudes à adopter afin d’être en sécurité où qu’ils soient et notamment aux abords de l ‘école (ex : action à pied ou à vélo).

Une animation MEGA (Mon Engagement pour Garantir l’Avenir) est programmée pour les classes de 6ème primaires. Cette animation est donnée en majeure partie par un agent de la police de Rixensart. Divers sujets y sont abordés tels que l’influence des médias, l’image et l’affirmation de soi, le stress, les malentendus, l’évaluation des risques…

Une formation destinée aux élèves de 5ème et 6ème primaires relative aux dangers d’internet est prévue, chaque année scolaire, dans le programme des élèves.

  1. Ouverture aux autres

L’ouverture aux autres est une valeur importante dans notre école. Plusieurs dispositifs sont mis en place pour accueillir chaque enfant dans sa différence et pour ouvrir nos élèves au monde extérieur:

  1. 1. Intégration

Depuis la rentrée scolaire 2012-2013, la direction et l’équipe pédagogique ont décidé de créer un partenariat avec l’école d’enseignement spécialisé « La Source » à Rixensart.

Une intégration permanente totale a été mise en place. Elle permet à un ou plusieurs enfants de suivre les cours dans notre établissement scolaire tout en ayant un accompagnement assuré par l’enseignement spécialisé.

L’intégration étant par définition un projet personnalisé, il s’agit d’adapter l’accompagnement aux besoins de l’élève. Ce travail se réalise en collaboration entre tous les partenaires concernés (l’élève et ses parents, un membre de l’équipe pédagogique de l’enseignement spécialisé, la titulaire de l’enseignement ordinaire, les directions, le centre PMS et le P.O.)

L’intégration débute toujours le 1er septembre. Les démarches préalables à cette intégration débutent généralement à la fin  de l’année scolaire précédente dès le mois d’avril).

Pour toute information, vous pouvez contacter la direction de l’école.

  1. Adaptation à la langue de l’enseignement (ALE)

Depuis quelques années, la direction et l’équipe pédagogique ont mis en place un cours d’adaptation à la langue de l’enseignement.

Ce cours est gratuit et inséré dans les heures normales de cours de l’enfant.

Le nombre d’heures attribuées à ce cours (entre 3 et 9 heures par semaine) varie en fonction du nombre d’élèves qui y sont inscrits au 1er octobre de l’année scolaire en cours.

Il permet aux élèves de nationalité étrangère de suivre des cours de français accélérés leur permettant de rattraper leur retard et de suivre rapidement tous les cours donnés dans leur classe d’âge.

  1. Dispositif d’accueil et de scolarisation des élèves primo-arrivants (DASPA)

Un élève primo-arrivant inscrit en primaire intègre un DASPA organisé au sein de l’école communale du Centre. Ces élèves sont principalement issus du Centre pour Réfugiés de Rixensart.

Un titulaire prend en charge ces enfants et leur apprend à s’exprimer en français grâce à de nombreuses activités de langage basées sur des thèmes abordés en classe.

La durée de fréquentation de ces enfants en DASPA dépend de la durée de leur séjour au Centre pour Réfugiés. Cela peut varier d’une semaine à un an.

  • La seconde langue

 

Le choix du néerlandais comme langue seconde permet également de rapprocher 2 communautés de notre pays.

 

  • Activités extérieures

 

Des classes de dépaysement et des voyages scolaires sont organisés de la maternelle à la 6ème primaire (classes de mer, classes de ferme, classes de neige, classes sportives, journées découvertes…).

Tous les membres de l’équipe éducative adhèrent de manière engagée à ce projet d’établissement.

 

Article 5 – COURS D’EDUCATION PHYSIQUE

En primaire, deux périodes de 50 minutes d’éducation physique par semaine se déroulent dans notre salle de gymnastique, dans la piscine ou dans le hall omnisports du Centre sportif communal.

Tenue exigée : short souple bleu ou noir ; T-shirt de l’école (offert par l’école à chaque enfant entrant en 1ère primaire); sandales de gymnastique blanches.

Une période de 40 minutes de natation obligatoire, tous les quinze jours, est suivie par tous les élèves, durant le cours d’éducation physique. Ce cours est donné par un professeur d’éducation physique.

En cas d’absence à ce cours, un certificat médical ou un justificatif écrit des parents est exigé.

Tenue exigée : slip de bain ou maillot (pas de short), bonnet et serviette de bain.

En maternelle, chaque titulaire, en alternance avec un professeur spécialisé, assume le cours de psychomotricité et seuls les élèves de 3ème maternelle se rendent à la piscine chaque semaine. Un projet est à l’étude afin que les élèves de 2ème maternelle s’y rendent également dès la rentrée scolaire 2016-2017.

Pour tous les élèves concernés, les frais d’entrée à la piscine sont de 1.25 € (à l’exception toutefois des enfants possédant un abonnement annuel au Complexe Sportif de Rixensart).

Le forfait annuel pour la piscine s’élève à 30 €/an/enfant en primaire et à 40 €/an/enfant en maternelle.

On vous demande de verser ce montant sur le compte école n° BE80 068-0927370-77, au plus tard le 1er octobre de l’année scolaire en cours.

 

 

 

Article 6 – OPTIONS PHILOSOPHIQUES

La loi oblige le chef de famille à préciser son choix dès l’entrée d’un enfant, à l’école primaire uniquement. Ce choix peut être modifié chaque année avant le 15 septembre et cela au moyen d’un formulaire spécial à demander à l’école ou à télécharger sur le site de l’école.

Les possibilités de cours reconnus par la loi sont : religion catholique, religion protestante, religion islamique, religion israélite, religion orthodoxe et morale non confessionnelle.

A partir de septembre 2015, les parents ont également le choix de ne pas inscrire leur enfant dans un cours philosophique. Les enfants bénéficieront alors d’un encadrement pédagogique alternatif.

L’horaire hebdomadaire comprend 2 périodes de 50 minutes de ces cours.

 

Article 7- TRANSPORT SCOLAIRE

Le bus scolaire TEC effectue un ramassage des enfants pour la commune de Rixensart et les environs.

Ce ramassage est gratuit.

Si vous êtes intéressés, prenez contact avec le secrétariat de l’école.

 

Article 8 – JOURNAL DE CLASSE ET CARNET DE COMMUNICATION

Le « carnet » au jardin d’enfants, le journal de classe en primaire sont le moyen de communication entre l’école et les parents.

Tout document remis aux parents y transite.

Une feuille de comportement reprenant les sanctions prédéfinies est collée dans le journal de classe de l’enfant.

Les parents le vérifieront et signeront quotidiennement les avis qui s’y trouvent notés et répondront aux convocations de l’école.

 

Article 9 – TRAVAUX A DOMICILE

L’établissement prévoit des travaux à domicile.

Ils ne sont pas systématiques, se programment selon la vie de la classe.

Ils doivent être adaptés au niveau de l’enseignement. Ils sont dans la continuité des méthodes pédagogiques, visent à l’autonomie et doivent pouvoir être réalisés sans l’aide d’un adulte. Le matériel nécessaire à ce travail à domicile doit pouvoir être accessible à tous les enfants notamment via les bibliothèques et le centre de documentation de l’école.

Les travaux à domicile peuvent être des recherches, des constructions, des mises en ordre, des études ou des entraînements.

A l’école primaire, l’étude des leçons est prioritaire. Nous insistons sur l’importance de cette étude essentielle dans la réussite de votre enfant. Elle est toujours programmée en fonction de l’horaire de la semaine.

Nous estimons que le travail à domicile ne doit normalement pas excéder 20 minutes en 1ère et 2ème années et 30 minutes dans les autres classes.

Les parents sont priés de vérifier quotidiennement si les devoirs sont faits et les leçons étudiées.

 

Article 10 – CONTINUUM PEDAGOGIQUE

La formation de l’enseignement maternel et des huit premières années de la scolarité obligatoire constitue un continuum pédagogique structuré en trois étapes dont les deux premières concernent notre établissement scolaire.

Les étapes visées sont :

1ère étape : de l’entrée dans l’enseignement fondamental (2.5 ans) à la fin de la 2ème année primaire ;

2ème étape : de la 3ème année primaire à la 6ème année primaire.

La 1ère étape est organisée en 2 cycles :

Cycle 1 : de l’entrée en maternelle à la fin de la 2ème maternelle

Cycle 2 : de la 3ème maternelle à la fin de la 2ème primaire

La 2ème étape est organisée en 2 cycles de 2 ans

Cycle 3 : la 3ème et la 4ème année primaire

Cycle 4 : la 5ème et la 6ème année primaire

La 3ème étape est organisée en un seul cycle et comprend les 2 premières années de l’enseignement secondaire.

Depuis septembre 2009, plus aucun changement d’école ne sera accepté en cours de cycle (sans raison valable reconnue par la Communauté française).

En cas de changement d’école reconnu valable, celui-ci sera délivré par la direction de l’école, le dernier jour de classe (soit le 30 juin).

 

Article 11 – EVALUATION SOMMATIVE

Une évaluation cotée peut être prévue à la fin d’une séquence d’apprentissage, pour établir le bilan des acquis ou pour vérifier l’acquisition des socles de compétences.

 

Article 12 – CRITERES D’EVALUATION

La participation de l’élève, ses réalisations concrètes, ses travaux oraux ou écrits sont le support essentiel de l’évaluation.

Des contrôles et des bilans ponctuels peuvent compléter l’évaluation au cours ou en fin de séquence.

Les évaluations non certificatives de la Fédération Wallonie-Bruxelles se déroulent, chaque année, dans les classes de 3ème et 5ème primaire.

Une évaluation certificative a lieu en fin de 6ème année en concertation avec l’équipe pédagogique et prend en compte le parcours pédagogique de l’enfant au cours des deux dernières années.

 

Article 13 – BULLETINS ET RAPPORTS

A l’école maternelle, des entretiens sont organisés avec les parents au cours desquels les professeurs leur font part de l’observation continue qu’ils ont faite de leurs enfants.

A l’école primaire, outre les entretiens avec les parents, un bulletin écrit s’adresse tant à l’enfant qu’à ses parents et souligne les progrès réalisés ou les difficultés rencontrées au cours de la période écoulée.

Il est remis à échéances régulières et ce, quatre fois par année scolaire.

 

Article 14 – CEB / ANNEE COMPLEMENTAIRE

Le conseil de classe présidé par le directeur de l’école prendra, selon les réglementations en vigueur, les décisions d’octroi du Certificat d’Études de Base (CEB) ou d’année complémentaire.

L’organisation de cette année complémentaire peut être mise en place en fonction des cas qui se présentent.

 

Article 15 – ACTIVITES EXTERIEURES

Des classes de dépaysement et des voyages scolaires sont organisés de la maternelle à la 6ème primaire.

Classe Lieu Durée approximative Coût approximatif
1ère primaire Classes de ferme – Landenne-sur-Meuse (1 an/2) 3 jours 120 €
2ème primaire Classes de ferme – Landenne-sur-Meuse (1an/2) 3 jours 120 €
3ème et 4ème primaire Classes de mer en immersion – La Panne (1 an/2) 5 jours 180 €
5ème primaire Classes sportives – Loverval 5 jours 175 €
6ème primaire Classes de neige – Leysin (Suisse) 8 à 10 jours 540 €

En dehors de cela, toutes les classes maternelles et primaires participent à des voyages scolaires et/ou d’étude d’une journée, plusieurs fois par année scolaire.

P.S. : L’équipe éducative se réserve le droit de refuser le voyage à un enfant qui n’aurait pas un comportement adéquat. Cet enfant resterait à l’école, dans une autre classe.

 

Article 16 – ACTIVITES PARTICULIERES

Parcours santé dans le jardin de l’école, rue de la station.

Théâtre, concert, cinéma, sorties pédagogiques, conférences, … seront annoncés via la farde d’avis de l’enfant ou par mail.

Ces activités se déroulent soit dans l’enceinte de l’école soit à l’extérieur. Elles sont obligatoires et généralement payantes. Le prix approximatif pour une année scolaire s’élève à maximum 60 € (en fonction des classes et des années scolaires). Il faut rajouter à cela, pour les classes de 2ème primaire à 5ème primaire, le voyage scolaire de fin d’année, d’un montant approximatif de 30 €.

 

Article 17 – ACTIVITES PARASCOLAIRES

Des activités parascolaires sont organisées en-dehors et dans l’école :

  • Académie de musique
  • Tennis (au Parival de Rixensart)
  • Gymnastique (All in Sport)
  • Multi-Sport (Sport Vital)

 

Article 18 – EQUIPEMENT ET MATERIEL

  1. Une bibliothèque – Centre de documentation

L’école met à la disposition des enfants une bibliothèque (1), un local vidéo et une salle de gymnastique. Elle équipe les classes avec le matériel de base nécessaire à un bon travail d’observation et de mesure.

 

 

(1)

FAIRE DECOUVRIR LE PLAISIR DE LIRE, AVANT D’APPRENDRE A LIRE, C’EST NOTRE OBJECTIF !

La bibliothèque et le centre de documentation sont ouverts les lundis, mardis et mercredis.

Nos bibliothécaires bénévoles accueillent les enfants dès l’école maternelle (prêts de livres, livres racontés aux plus petits avec support de diapositives, contes, rencontre avec des écrivains, prêts de documentations diverses ….)

Le prêt des livres est entièrement gratuit. Nous exigeons néanmoins le remboursement, au prix coûtant, des livres égarés, détruits ou abîmés.

Chaque année, l’Association des Parents investit dans l’achat de nouveaux livres et veille au remplacement des livres usagés, pour la bibliothèque de l’école.

Actuellement, la bibliothèque possède plus de 10 000 livres et revues diverses ainsi que près de 200 boîtes contenant des articles et des illustrations concernant la zoologie, la botanique, la médecine, la géographie, l’histoire des pays du monde entier … et des CD-Rom les complétant.

Chaque enseignant et chaque parent d’élèves qui le souhaitent ainsi que tous les enfants de l’école primaire possèdent une carte personnelle encodée pour l’enregistrement des prêts et cela depuis 1997.

Aidez-nous en lisant à vos enfants une petite histoire de temps en temps. C’est une bonne habitude à prendre, c’est un moment exceptionnel pour vos enfants et pour vous. De plus, cela ne prendra que peu de votre temps !

Toute aide de votre part à la gestion de notre bibliothèque (même une heure par semaine) est la bienvenue !

Pour tout contact : Mme Culem (responsable de la bibliothèque) ou Mme Abs (Directrice)

  1. Une salle informatique

Un parc informatique de 20 PC est utilisé dans le cadre de diverses activités telles que la remédiation, la rédaction de textes, ….

Les enfants ont l’occasion d’y travailler individuellement sous l’œil attentif de leur enseignant.

 

 

  1. Des tableaux interactifs

Deux classes sont actuellement équipées de tableaux interactifs (T.B.I.). Grâce à cet équipement et aux formations suivies par plusieurs enseignants, les enfants pourront profiter de leçons données grâce à cette nouvelle technologie.

  1. la liste du matériel scolaire

Une liste du petit matériel personnel (plumier, cartable…) est remise aux parents avant la rentrée de septembre (par mail ou par courrier) ou à l’inscription. Elle se trouve également sur le site internet de l’école.

Les frais de fournitures demandés sont ceux répertoriés à l’article 100 du « Décret Missions ».

 

Article 19 – CONTACTS AVEC LES PARENTS

Une réunion collective des parents a lieu par classe en début d’année scolaire.

Des entretiens particuliers sont prévus entre les parents et les professeurs, à raison de 2 fois par année scolaire en primaire et 1 fois par année scolaire pour les maternelles.

Les parents peuvent à tout moment prendre contact avec les professeurs ou avec la direction sur simple demande de rendez-vous.

Les professeurs peuvent contacter les parents pour leur faire part d’observations au sujet de leur enfant.

 

Article 20 – QUE DEMANDONS-NOUS AUX PARENTS ?

 

De façon à assurer une plus grande collaboration entre vous et l’école, nous vous demandons :

 

  1. De prendre connaissance, très attentivement, du « Projet d’Etablissement » et du « Projet éducatif » de l’école.
  2. De prendre connaissance du règlement de l’école et d’aider votre enfant à le respecter. Ces « règles de vie dans l’école » ont été libellées en concertation.
  3. D’éviter les arrivées en retard de votre enfant. Celles-ci gênent tous les élèves de la classe en perturbant les activités entamées. Pour cela, l’équipe éducative a mis en place une carte  « retards » qui se trouve dans le journal de classe de l’enfant.
  4. De vérifier et signer le journal de classe de votre enfant quotidiennement ;
  5. De lire et signer chaque avis, le jour de sa distribution (voir farde d’avis chaque jour)
  6. Après une maladie de l’enfant, veiller à ce qu’il se remette en ordre dès le premier jour de son retour à l’école.
  7. De prendre contact avec l’enseignant de votre enfant, le plus rapidement possible, via le journal de classe ou la farde d’avis, dès qu’un problème surgit. Ensuite, si nécessaire, prendre rendez-vous avec la direction de l’école.
  8. De marquer les vêtements de vos enfants (en fin d’année scolaire, les vêtements non marqués et non récupérés, sont distribués à une œuvre de charité)
  9. De libérer, dans les cours de récréation, les emplacements des rangs. Ceci permet une sortie plus stricte et de ce fait assure une plus grande sécurité des enfants ;

 

Enfin, nous vous invitons à participer mensuellement à l’Association des Parents. Ces parents travaillent au mieux–être des enfants de notre école en organisant certaines festivités au sein de l’école, en étroite collaboration avec l’équipe éducative et la direction.

 

Article 21 – ASSOCIATION DES PARENTS (affilié à la FAPEO)

  1. But de l’AP

Son but est d’apporter sa contribution à l’amélioration du bien-être de chacun à l’école. Pour cela, l’Association recherche la participation de tous les parents et souhaite récolter leur avis.

Afin que l’information circule, nous vous rappelons l’importance des « parents-relais ».

Les réunions sont ouvertes à tous.

  1. Projets de l’AP

Pourquoi les fêtes ?

Afin de récolter des fonds pour des projets concrets tels que :

  • continuer à apporter une contribution pour réduire le coût des voyages scolaires
  • essayer d’apporter une aide pour la bibliothèque
  • combler certains besoins de l’équipe éducative
  • travailler main dans la main avec la direction pour des projets plus importants

 

 

Article 22 – REGLEMENTATIONS ET RECOMMANDATIONS

Le présent règlement des études ne dispense pas les élèves et leurs parents de se conformer aux textes légaux, règlements et instructions administratives qui les concernent ainsi qu’à toute note ou recommandation émanant de l’établissement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article 1- DECLARATION DE PRINCIPE

Quiconque fréquente l’Ecole communale du Centre de Rixensart doit pouvoir s’épanouir et se construire sans craindre pour sa santé et son intégrité physique, psychologique et morale.

Ce règlement d’ordre intérieur s’applique aux élèves, aux parents, aux enseignants et à toute personne se trouvant dans l’enceinte de l’établissement scolaire. L’inscription dans l’école implique l’acceptation de ce règlement.

Ce règlement est d’application pour toute activité organisée dans le cadre scolaire, que ce soit à l’école, aux abords de l’école ou lors d’activités organisées à l’extérieur de l’école, y compris en dehors des jours de cours.

Le PO, l’équipe éducative, les enfants, selon leur degré de responsabilité prendront toutes les mesures pour assurer une qualité et une sécurité satisfaisantes de l’environnement scolaire.

L’École communiquera aux parents et aux enfants les projets éducatif, pédagogique et d’établissement. Elle s’engage à mettre tout en œuvre pour répondre aux besoins de chacun, dans la mesure de ses possibilités, à proposer une guidance efficace, à soutenir celui qui connaîtrait des difficultés momentanées dans un climat de transparence et de dialogue.

Article 2- ADMISSION – INSCRIPTION

Par l’inscription à l’Ecole communale du Centre, l’élève et ses parents acceptent le projet éducatif, le projet pédagogique, le projet d’établissement, le règlement des études et le règlement d’ordre intérieur.

L’inscription se prend au plus tard le premier jour ouvrable du mois de septembre. L’inscription est reçue toute l’année dans l’enseignement maternel.

Pour des raisons exceptionnelles et motivées, appréciées par le chef d’établissement, l’inscription peut être prise jusqu’au 30 septembre. Au delà de cette date, les parents peuvent introduire une demande de dérogation auprès du ministre.

L’école demande que, lors de la première inscription d’un élève, soit produit un document officiel établissant clairement l’identité, le domicile et la nationalité de l’élève (une copie recto-verso de la carte d’identité, un document composition de ménage,…) , le numéro d’inscription au registre national ainsi que les coordonnées de l’école fréquentée antérieurement.

La direction décide de l’inscription définitive après vérification des pièces du dossier et en fonction des places disponibles (les inscriptions pourront être clôturées avant le 1er jour ouvrable de septembre pour manque de place).

Peut être exclu l’élève qui, par son comportement, porte atteinte à l’intégrité physique, psychologique ou morale d’un membre du personnel ou d’un autre élève, compromet la bonne marche de l’établissement ou lui fait subir un préjudice matériel ou moral grave. Un recours peut être introduit par les parents par lettre recommandée dans les 10 jours ouvrables qui suivent la notification de l’exclusion définitive. L’introduction du recours ne dispense pas les parents d’inscrire l’élève dans les délais prévus.

Tous les cas non prévus dans ce présent règlement seront examinés en concertation par l’équipe éducative et la décision sera communiquée aux parents. Reconduction des inscriptions

L’élève inscrit régulièrement le demeure jusqu’à la fin de sa scolarité, sauf :

1° lorsque les parents répondent négativement au questionnaire de réinscription fourni par l’école en fin d’année scolaire

2° Lorsque les parents ont fait part, dans un courrier au chef d’établissement, de leur décision de retirer l’enfant de l’établissement

3° lorsque l’élève n’est pas présent à la rentrée scolaire, sans justification aucune

4° lorsque l’exclusion de l’élève est prononcée, dans le respect des procédures légales, au plus tard le 5 septembre.

Au cas où les parents ont un comportement marquant le refus d’adhérer aux différents projets et règlements repris ci-dessus, le Pouvoir Organisateur se réserve le droit de refuser la réinscription de l’élève l’année scolaire suivante et cela, dans le respect de la procédure légale.

Faits graves commis par un élève.

Les faits graves suivants sont considérés comme pouvant justifier l’exclusion définitive prévue aux articles 81 et 89 du décret du 24 juillet 1997 définissant les missions prioritaires de l’enseignement fondamental et de l’enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre :

  1. Dans l’enceinte de l’établissement ou hors de celle-ci :

– tout coup et blessure porté sciemment par un élève à un autre élève ou à un membre du personnel de l’établissement;

– le fait d’exercer sciemment et de manière répétée sur un autre élève ou un membre du personnel de l’établissement une pression psychologique insupportable, par menaces, insultes, injures, calomnies ou diffamation;

– le racket à l’encontre d’un autre élève de l’établissement;

– tout acte de violence sexuelle à l’encontre d’un élève ou d’un membre du personnel de l’établissement.

  1. Dans l’enceinte de l’établissement, sur le chemin de celui-ci ou dans le cadre d’activités scolaires organisées en dehors de l’enceinte de l’école :

– la détention ou l’usage d’une arme.

Chacun de ces actes sera signalé au centre psycho-médico-social de l’établissement dans les délais appropriés, comme prescrit par l’article 29 du décret du 30 juin 1998 visant à assurer à tous les élèves des chances égales d’émancipation sociale, notamment par la mise en oeuvre de discriminations positives.

L’élève sanctionné et ses responsables légaux sont informés des missions du centre psycho-médico-social, entre autres, dans le cadre d’une aide à la recherche d’un nouvel établissement.

Sans préjudice de l’article 31 du décret du 12 mai 2004 portant diverses mesures de lutte contre le décrochage scolaire, l’exclusion et la violence à l’école, après examen du dossier, le service compétent pour la réinscription de l’élève exclu peut, si les faits commis par l’élève le justifient, recommander la prise en charge de celui-ci, s’il est mineur, par un service d’accrochage scolaire. Si l’élève refuse cette prise en charge, il fera l’objet d’un signalement auprès du Conseiller de l’Aide à la Jeunesse.

Sans préjudice de l’article 30 du Code d’Instruction criminelle, le chef d’établissement signale les faits visés à l’alinéa 1er, en fonction de la gravité de ceux-ci, aux services de police et conseille la victime ou ses responsables légaux, s’il s’agit d’un élève mineur, sur les modalités de dépôt d’une plainte. »

 

Article 3- ORGANISATION SCOLAIRE

L’école, maternelle et primaire, est ouverte de 7h à 18h. Une garderie gratuite est organisée à partir de 7h jusqu’à 16.30h.

Horaire des cours :

Les cours se donnent de 8h25 à 12h et de 13.10h à 15.05h (pour les primaires) et de 8.45h à 15.15h (pour les maternelles) (excepté le mercredi de 8.45h à 12h).

A midi, les enfants peuvent prendre un repas chaud ou leur pique-nique dans les locaux de l’école.

Une sieste, un repos suivent le repas chez les petits de la classe d’accueil et de 1ère maternelle. Chez les plus grands et à l’école primaire, une récréation succède au dîner.

Une garderie payante est assurée de 16.30h à 18h (de 12.30h à 18h le mercredi).

Les enfants qui sont toujours à l’école à la fin de la surveillance qui suit la sortie des cours sont automatiquement amenés à cette garderie.

Article 4- VIE DANS L’ECOLE

Dans l’application de ce présent règlement, le souci de l’autre ainsi que des recommandations émanant de l’école doivent être d’abord pris en compte.

La courtoisie est de rigueur dans tous les rapports interpersonnels. Les conflits éventuels se règlent par discussion démocratique, dans le respect de chacun, avec recours au titulaire si nécessaire.

La violence et les brimades ne seront pas tolérées.

La propreté dehors et dans les classes est également requise pour une vie collective harmonieuse.

Les enfants ont un équipement simple. Une bonne hygiène est maintenue notamment au niveau de la pédiculose (poux).

Ils n’apportent pas d’objets de valeur et ne se munissent que du minimum d’argent dont ils ont réellement besoin.

Les sommes qui leur sont demandées par l’école sont remises sous enveloppe fermée marquée de leur nom et de leur classe via le journal de classe ou le carnet.

Tout le matériel scolaire doit être marqué.

De plus,

-. Aucun enfant ne sera en possession de couteau, allumettes ou briquet.

– Aucune « vente » ne peut se faire entre enfants en-dehors du cadre prévu par l’équipe éducative.

– Chacun s’engage à respecter le matériel et l’environnement tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des locaux. Toute déprédation sera facturée aux parents.

– L’accès aux locaux est interdit aux enfants en l’absence d’adultes ou sans leur autorisation explicite.

– Les locaux seront remis en ordre en fin de journée.

– La direction décline toute responsabilité en cas de vol, perte ou déprédation d’objets apportés par les enfants.

– Une série de règles ont été élaborées par les enfants lors des conseils d’école; celles-ci concernent tout particulièrement la cohabitation dans la cour et la gestion des espaces communs. Ces règles sont affichées ou consignées selon un mode compréhensible par les enfants dans les classes et seront respectées par tous les enfants. Le conseil d’école peut les modifier si nécessaire.

Article 5- CALENDRIER SCOLAIRE

Dans le courant du mois de septembre, un calendrier des réunions, des manifestions et des congés scolaires est adressé à tous les parents via le carnet ou le journal de classe de l’enfant.

Article 6- FRAIS SCOLAIRES

Les parents s’engagent à s’acquitter des frais scolaires dans le respect des dispositions de l’article 100 du Décret « Missions ».

Article 7- FREQUENTATION SCOLAIRE

L’élève est tenu de participer à tous les cours, les sports ( y compris la natation), les ateliers, les voyages et les activités pédagogiques. Toute dispense éventuelle ne peut être accordée que par la direction après demande dûment justifiée.

Absences et retards

Conformément aux directives ministérielles, nous vous communiquons l’extrait de la circulaire au sujet de la fréquentation scolaire :

« toute absence doit être justifiée et la justification doit parvenir dans un délai raisonnable.

  • 2 Sont admis comme valables les motifs d’absences suivants :

1° l’indisposition ou la maladie de l’élève

2° le décès d’un parent ou allié de l’élève jusqu’au quatrième degré

3° les cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles appréciées par le chef d’établissement

  • 3 Les parents ou l’élève majeur sont tenus de fournir au chef d’établissement une justification écrite de l’absence, au plus tard dans les deux jours ouvrables qui suivent le premier jour de celle-ci.

Dans les cas visés au §2 1°, ci-dessus, un certificat médical doit être joint si l’absence dépasse trois jours ». Toute absence non motivée doit être signalée au vérificateur. Les retards éventuels doivent également être motivés par écrit.

Article 8- RECOMMANDATIONS DIVERSES

  1. Parce qu’à l’école, l’apprentissage de la vie en commun passe par une certaine réserve dans l’affirmation de son identité philosophique, politique ou religieuse, les tenues manifestant une appartenance philosophique, politique ou religieuse sont interdites.
  2. Il est strictement interdit de fumer dans l’enceinte de l’école et ce, à tout moment.
  3. Sont déconseillés dans l’école : jeux de collections de toutes sortes. Ceux-ci débouchent hélas trop souvent sur des disputes, des convoitises, du commerce et même des vols .. !
  4. Sont interdits tous les jeux de valeur type « Nintendo DS », « PSP » ou autres.
  5. L’utilisation du GSM est strictement interdite dans l’enceinte de l’école, et lors des activités pédagogiques à l’extérieur de l’école ; même lorsque celles-ci durent plusieurs jours. Enfreindre cette règle engendrerait immédiatement la confiscation des objets pour 15 jours.

En cas de besoin, il est toujours possible de joindre l’école par téléphone au 02/653.95.45.

  1. Non aux boucles d’oreilles pour les garçons et aux piercings apparents pour tous.
  2. Non aux baskets à roulettes.
  3. Sécurité aux abords de l’école :
    • Accès : Pour la sécurité de vos enfants, les grilles sont fermées de 9h à 15.05h. En cas de nécessité, vous pouvez accéder à l’école en utilisant la sonnette « ECOLE » se trouvant rue des Ecoles, numéro 1.
    • Zone 30 aux abords de l’école : Il est demandé aux personnes circulant aux abords de l’école de respecter les zones de limitation de vitesse afin d’assurer une sécurité optimale aux enfants.
    • Le stationnement : Le stationnement aux abords de l’école est également réglementé. Prière de se stationner le long du chemin de fer, rue des Ecoles (à l’exception de l’emplacement réservé au bus, devant l’entrée de l’école et sur le trottoir devant la maison de la concierge (sauf autorisation particulière)) et dans l’avenue Martin Luther King. Pour cette dernière, le stationnement n’est autorisé que du côté droit en montant.

Article 9- REGLES DE VIE

En général, à l’école

  1. J’arrive à l’heure.
  2. J’obéis à tout le personnel de l’école et je le respecte.
  3. Je respecte les autres.
  4. Je suis poli :     – Je dis bonjour, merci, s’il vous plaît, pardon…

– J’utilise des paroles et des gestes corrects.

  1. Je me déplace calmement.
  2. Je respecte tout le matériel mis à ma disposition (livres, tables, chaises, poubelles,…)
  3. Je suis entièrement responsable de mes objets de valeur (montre, bijoux,…). J’évite donc d’en apporter.
  4. Je ne vends et n’échange rien.
  5. Ma tenue doit être correcte : pas de short court, de dos nus ou de nombril à l’air, de coiffure excentrique, de chaussures à roulettes, je ne me maquille pas, le pantalon doit être « ajusté ».
  6. Je laisse mes chewing-gums à la maison.
  7. A la fin de la journée, je rentre avec un rang ou accompagné de mes parents. Je peux rentrer seul en 5ème / 6ème si j’ai une carte de sortie que je présente obligatoirement au surveillant. Je prends le chemin le plus court pour rentrer chez moi.

 

En classe

  1. Je suis en ordre de matériel :
    1. En classe
    2. Au cours d’éducation physique : T-shirt de l’école, short bleu ou noir, sandales de toile blanche.
    3. Au cours de natation : maillot de bain (pas de short), bonnet, essuie.
  2. Je mets mes cahiers en ordre après une absence.
  3. Je fais signer mon journal de classe chaque jour par mes parents.
  1. Je me présente spontanément et à l’heure à l’étude si j’y suis inscrit.

En récréation

  1. Je joue gentiment et je règle mes conflits sans violence. Je parle au surveillant si je n’y arrive pas.
  2. Je ne circule pas dans les couloirs.
  3. Je respecte l’environnement :
    1. Je jette mes déchets dans les poubelles appropriées.
    2. Je respecte les plantes et les arbres.
    3. Les clôtures délimitent mon endroit de jeu, je n’y grimpe pas.
  1. Une première sonnerie annonce la fin de la récréation. A la deuxième sonnerie, je suis rangé en silence.

Au réfectoire

  1. J’entre dans le calme.
  2. J’adapte mon comportement.
  3. Je mange proprement et calmement.

Aux toilettes

  1. Je respecte la propreté des lieux.
  2. Je n’y joue pas.
  3. J’utilise le papier à bon escient.

 

Je respecte la charte de vie de ma classe, de ma cour de récréation et de l’école.
Tout manquement à ces règles de vie fera l’objet d’un avertissement, d’une punition et si nécessaire d’une retenue.

 

Article 10- MEDICAMENTS

L’enfant doit être idéalement en possession de tous ses moyens pour pouvoir effectuer un travail scolaire efficace. S’il n’est malheureusement pas apte à suivre le cours, il ne doit pas être conduit à l’école. S’il convenait, de manière impérative, qu’il prenne des médicaments pendant qu’il est à l’école, la procédure qui suit doit être obligatoirement respectée :

  • Un certificat médical doit être remis au titulaire de classe qui indique clairement l’obligation de prendre un médicament pendant les heures de cours, la description du médicament et la posologie ;
  • Un écrit émanant de la personne exerçant l’autorité parentale sur l’élève doit être remis au titulaire pour demander explicitement la collaboration de l’école à l’occasion de la dispensation du médicament ;
  • Le médicament doit être remis au titulaire.

Il est souligné que le personnel enseignant ne dispose d’aucune compétence particulière en matière de dispensation d’un médicament de sorte que la procédure qui vient d’être décrite est réservée au cas où la prise de médicaments pendant les heures d’école est indispensable ; il doit s’agir de cas exceptionnels.

Si l’état de santé de l’enfant paraît poser problème, la direction de l’école, à l’intervention du titulaire avertira, par téléphone, la personne qui exerce l’autorité parentale pour que l’enfant soit repris. Si le nécessaire n’est pas fait, la direction prendra toutes les mesures que la situation appelle afin que l’enfant puisse, selon le cas, être hospitalisé, conduit chez la personne désignée par ceux qui exercent l’autorité parentale sur l’enfant ou être accueilli de la manière qui convient.

En tout état de cause, l’école peut refuser d’accueillir un enfant lorsqu’il apparaît que son état de santé pourrait justifier ce refus.

Article 11- TUTELLE SANITAIRE

Etre en bonne santé constitue un facteur nécessaire pour suivre efficacement les activités de classe. Dès lors, il est vraiment déconseillé d’imposer à l’élève sa présence au cours, lorsque son état nécessite une médication.

Les parents se doivent de déclarer à la direction de l’école les maladies contagieuses suivantes : rougeole, rubéole, oreillons, scarlatine, coqueluche, conjonctivite, tuberculose, méningite, varicelle, hépatite, poliomyélite, diphtérie, salmonellose, gale, teignes, impétigo, herpès, verrues plantaires, pédiculose (poux), molluscum contagiosum ou toute autre maladie contagieuse. Le centre de santé est seul habilité à prendre une décision en la matière : évincer un élève, faire fermer l’école, alerter l’inspection d’hygiène …

En particulier : Poux : Si l’enfant est porteur des lentes et de poux, il ne pourra être admis à l’école qu’à partir du moment où il est traité. Il est demandé aux parents de vérifier régulièrement la tête de leurs enfants et d’avertir l’école au plus tôt.

Des examens médicaux obligatoires sont pratiqués par les services de promotion à la santé à l’école afin de faire le bilan de santé de l’élève. Ils sont organisés pour les classes de 1ère et 3ème maternelles ainsi que pour les 2èmes et 6ème primaires. Pour les 4èmes primaires, un examen sensoriel de la vue est organisé en classe. L’équipe médicale peut toujours se déplacer au sein de l’école pour différents problèmes liés à la santé de l’enfant.

Service de Promotion à la santé à l’école :

119, Montagne d’Aisemont à 1300 WAVRE. Tél. 010/22.45.51 – Fax : 010/24.39.67.

 

Article 12. ASSURANCES

Le Pouvoir Organisateur assure tous les enfants inscrits à l’école auprès de la société ETHIAS. Après en avoir averti préalablement les parents, les enfants sont examinés à l’école par le médecin scolaire désigné par l’Administration communale.

En cas d’accident, la déclaration doit être rentrée, dument complétée, dans les 48 heures, au secrétariat de l’école.

Les parents règlent les honoraires médicaux. Après intervention de la mutuelle familiale, l’assurance remboursera sa quote-part.

Attention, les dents font l’objet d’un remboursement limité. Aucune assurance ne couvre les dommages matériels (vols, perte, dégâts) dans le cadre scolaire.

Article 13- CENTRE PSYCHO-MEDICO-SOCIAL

De façon à aider vos enfants et à vous aider au mieux, nous collaborons avec le Centre PMS de Rixensart, Chemin du Meunier, 38R à 1330 Rixensart.

Article 14. DIFFUSION DE DOCUMENTS

Tant dans l’enceinte de l’école que lors des déplacements extérieurs, aucune initiative collective ou individuelle sortant du cadre normal des activités scolaires ne peut être prise sans l’accord préalable du directeur (affichages, pétitions, rassemblements …)

Aucune activité à but lucratif n’est autorisée au sein de l’école. Toute publicité commerciale ou propagande politique est proscrite dans les écoles. Toute diffusion d’information devra recevoir au préalable l’approbation du PO.

Article 15. RESERVE

Tout élève fréquentant l’établissement ainsi que ses parents ou la personne responsable de cet élève sont censés connaitre ce règlement. Le présent règlement d’ordre intérieur ne dispense pas les élèves, leurs parents ou la personne responsable de se conformer aux textes légaux, règlements et instructions administratives qui les concernent, diffusés s’il échet par le Ministre de l’Education, de la Recherche et de la Formation, ainsi qu’à toute note interne ou recommandation émanant de l’établissement.

Tous les cas qui n’apparaitraient pas expressément dans le présent règlement seront examinés par l’équipe pédagogique et/ou le pouvoir organisateur.

Le présent règlement d’ordre intérieur prend effet à la date du 4 février 2016

Maternelles

Accueil

Madame Isabelle Paquot

1ère Maternelle

A

Madame Stephanie Mathelin

B

Madame Valérie Piette

2ème Maternelle

A

Madame Marie-France Robbe

B

Madame Fabienne Francis

Madame Sandrine Clarys

3ème Maternelle

Immersion

Madame Fabienne Francis

Mevrouw Katrin Vanaudenhove

Madame Marie-France Robbe

Assistante maternelle

Madame Cindy Drabbé

Psychomotricité

Monsieur Bruno Lefèvre

Puéricultrices

Madame Chantal Semal

Madame Céline Lieutenant

Primaires

1ère primaire

Immersion

Madame Sophie De Wilde

Juffrouw Hilde Fremaut

B

Monsieur Christophe Gérard

2ème primaire

A

Madame Florence Greivelding

B

Madame Manon Darge

3ème primaire

2B

Madame Nathalie Méganck

4ème primaire

A

Madame Elodie Michiels

B
Madame Elisabeth Borsus

5ème primaire

A

5A

Madame Viviane Rasschaert

B

Madame Nathalie Lecocq

6ème primaire

A

Monsieur Cédric Wautot 6ème A

B
Madame Valérie Cardon

Gymnastique

Monsieur Marc Alardin

Monsieur Quentin Goffinet

Néerlandais

Juffrouw Hilde Fremaut  (1è-4è Primaire)

Madame Christelle Lambert (5è-6è Primaire)

Cours philosophiques

Religion catholique : Madame Bérangère Jacqmot
Religion protestante : Monsieur Alain Lambot
Morale : Madame Julie Lanoo
Religion islamique : Madame Faouzia Ennafia
Citoyenneté : Madame Flore Lecolier
CPC2 : Madame Nathalie Vanden Borre
Madame Flore Lecolier
DASPA : Madame Nathalie Vanden Borre
Madame Belinda Charles

Aides en Maternelles et Primaires

CAPE

Madame Jessica Lemaire
Monsieur Alain-Francis NDIMURUKUNDO
Monsieur Frédéric WIEME

Concierge

Madame Cynthia Beeckmans

Surveillantes Maternelles :
Madame Anne-Christelle Herman
Madame Ilham Hatim
Madame Bernadette Orban
Madame Marie-Linda Mooken
Madame Chantal Burarame

Surveillantes Primaires :
Madame Barbara Demblon
Madame Elzbieta Maslo
Madame Francine Dubois
Madame Lydie Mérand
Madame Nadine Zoomers
Madame Karine Demolder

Techniciennes de surface:

Madame Barbara Demblon
Madame Françoire Rulens
Madame Françoise Sonck
Madame Mireille Sonck
Madame Nadine Dessily
Madame Ilham Hatim

Centre Psycho-Médico-Social Libre

Conseillère Psycho-Pédagogique

Madame Irène Sténuit

irene.stenuit@centrepms.be

Assistante Sociale

Madame Anne Fiore

anne.fiore@centrepms.be

Infirmière

Madame Muriel Scholasse

muriel.scholasse@centrepms.be